mercredi 14 février 2018

Today we live d'Emmanuelle Pirotte




Today we live 
de Emmanuelle Pirotte

Editions Le Livre de Poche
224 pages

Résumé : 

Décembre 1944. C'est la contre-offensive allemande dans les Ardennes belges. Pris de panique, un curé confie Renée, une petite fille juive de 7 ans, à deux soldats américains. Ce sont en fait des SS infiltrés, chargés de désorganiser les troupes alliées. Les deux nazis décident d'exécuter la fillette. Au moment de tirer, Mathias, troublé par le regard de l'enfant, tue l'autre soldat. Commence dès lors une cavale, où ils verront le pire, et parfois le meilleur, d'une humanité soumise à l'instinct de survie. Aucun personnage de ce roman palpitant n'est blanc ou noir. La guerre s'écrit en gris taché de sang. Une écriture efficace et limpide.


Mon avis : 


Ce livre est un coup de cœur ! Il m'a transporté et profondément ému, je n'ai pas pu le lâcher avant de connaître la fin !

J'ai trouvé l'histoire originale, elle m'a interpellé dès le résumé. On suit principalement deux personnages, Mathias, un SS qui a pour mission de se faire passer pour un soldat américain en France, et Renée une petite fille juive qui se fait ballotter de famille en famille dans l'espoir de ne pas se faire attraper par les allemands. La rencontre de ces deux personnages que tout oppose durant cette Seconde guerre mondiale, se révèle explosive et magnifique ! 

La relation entre ces deux là est tellement bouleversante et étrange. Elle est aussi puissante que celle qui lie un père et sa fille. Elle m'a touché et déboussolé. Les personnages complexes et leur relation sont pour moi  la plus grande force du roman.

L'auteure arrive a insuffler à ses personnages des nuances très proche de la réalité. Rien n'est tout blanc ni tout noir. Et c'est ce qui m'a rendu les personnages encore plus attachants, surtout Mathias qui, malgré son côté très cruel et froid fasse au meurtre, à la mort, il arrive quand même à nous toucher car il y a de la douceur dans sa relation avec Renée.

On a également pas mal de tension tout au long du livre, la peur d'être pris, et l'horreur de la guerre plane tout au long du roman et rend l'atmosphère pesante, oppressante mais aussi plus addictive pour le lecteur. 

Je vous le recommande donc à 1000% ! Une fois plongé dans l'histoire il est difficile de s'en détacher aussi bien physiquement qu’émotionnellement !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire